BLACKJACK : Les règles pour apprendre comment jouer

Les joueurs qui s’installent à table reçoivent chacun deux cartes le croupier inclus. Le croupier retourne une carte et la laisse en vue, les joueurs ils montrent leurs deux cartes. Si les joueurs voient vos cartes, cela n’a aucune influence, car vous êtes pas contre eux, mais contre le casino. En effet, pour remporter la partie, le jouer doit battre le croupier en réunissant le résultat de main le plus élevé, mais attention celui-ci ne doit pas dépasser le nombre 21. Pour obtenir le montant du score que vous avez en main, il vous faut additionner la somme des cartes en main.Si la carte en main possède un chiffre, celui-ci vaut ce qu’il vaut, (carte 3, vaut 3), si vos cartes sont habillés vous compterez dix points, les AS, c’est au choix, soit vous lui attribuez un onze, soit vous opterez pour le numéro un.

Le dénommé Naturel
Lorsque vous recevez soit un Naturel soit une main qui a pour valeur totale le 21, alors vous obtiendrez un paiement de trois contre deux sur la mise de départ. Une fois que chaque joueur aura compté la valeur de ses cartes, il pourra soit de tirer, soit de doubler, soit de séparer, prendre une assurance ou bien abandonne, chacun décide par soi-même. En regardant la carte retourné du croupier, vous aurez une idée approximative de la valeur totale de ses cartes, si vous pensiez que vos cartes n’atteignent pas le nombre nécessaire pour battre le croupier, vous avez la possibilité de tirer une carte supplémentaire et d’autres encore jusqu’à ce que vote nombre totale dépasse le nombre 21, autrement vous bustez, et alors vous perdrez . Mais lorsque vous aurez atteint le nombre de points qui vous satisfait vous pourrez alors stopper et du coup ce sera autour du joueur suivant d’agir. Vous, vous avez le choix mais le dealers lui ne l’a pas ! Lorsque tous les joueurs ont terminé, vient le tour du croupier. Celui-ci dévoile sa deuxième carte . Si la somme totale de ses carte débute n’atteint le 16, il devra tirer une autre carte, si au départ il a un 17 il s’arrêtera.

Lorsque le croupier montre un 17 le « soft », soit A7, il n’a pas le droit de busté avec un autre tirage car il lui est impossible de présenter l’AS avec la valeur un point. Mais cette règle peut différer d’un casino à l’autre, dans certains casinos il pourra cependant, d’ailleurs obligatoirement, procéder à un tirage. Lorsque le croupier est éliminé, le joueurs parmi ceux qui n’ont pas busté, emportent la partie. Si il n’a pas busté il doit payer , la somme en argent égal à un contre un à tous les joueurs qui possèdent un nombre total de points de valeur plus haute que la sienne. Si les tous il existe une égalité, personne ne l’emporte. L’égalité se nomme le Push.

Le jouer qui veut faire un tirage l’annonce en tapant ses cartes sur la table. Si l’un des joueurs décide d’arrêter le jeu il le fera en mettant sa main sur les cartes posées sur la table. Dans un casino live les choses se passent autrement, afin que le croupier agisse, faudra lui faire un signal de la main, de cette façon es cameras, obligatoirement installées, pourront intervenir en cas litige, sur les intentions du jouer qui voudra partir.

Des règles plus avancées
Chaque joueur a aussi la possibilité de choisir de doubler sa mise, ce qui veut dire que le joueur peut demander a obtenir une seule carte après avoir doublé sa mise . En outre il peut aussi procéder à une séparation, ce que l’on appelle le « split », en d’autres mots il peut se servir de deux cartes ayant une valeur égale, afin de les utiliser comme premières cartes qui vont former une nouvelle main. Mais pour ce faire il lui faut aussi doubler la mise. Lorsque le croupier est en possession d’un AS les joueurs ont la possibilité de prendre une assurance, dans ce cas c’est à eux de payer car le croupier fait un blackjack, si cela ne se produit pas, le jouer perd la moitié de sa mise sans compter la perte du au résultat de ce que le croupier aura en main.

Actions possibles au blackjack

« tirer »- Cette action vous permet de recevoir une carte supplémentairement, elle viendra s’ajouter à la valeur déjà en votre possession.

« Rester » – Dans cette action, le joueur garde la valeur qu’il aura obtenu initialement, aucune carte supplémentairement ne lui sera attribuée.

« Séparer »- Le jouer peut ainsi agir lorsqu’il reçoit une paire. Si les deux premières cartes obtenues sont une paire, le joueur aura la possibilité d’effectuer la séparation de sa main afin d’obtenir deux mains qui sont séparées. Les deux mains doivent avoir une mise différente qui sera égale à la mise initiale. Un joueur averti ne séparera jamais une valeur 10 , 4 ou 5, il optera pour la séparation lorsqu’il aura en main un AS ou bien un 8.

« Doubler » – Lorsque le jouer dit doubler, cela signifie qu’il double le montant de sa mise initiale, cette action lui permettra de recevoir une carte supplémentaire.

« Abandonner » – Dans certains casinos le joueur a le droit d’abandonner leur main  notamment s’il est persuadé qu’il vient recevoir une mauvaise main, dans cas cas il peut abandonner celle-ci cela lui permet de ne perdre que la moitié de sa mise initial.

« L’assurance » – Cette action peut se faire si le jouer est persuadé que le dealer a en main un Naturel, c’est-à-dire un blackjack servi.Si le croupier à retourné un AS, l’assurance sera automatiquement proposée au joueur et cela avant que la partie continue. Même si l’assurance limite les pertes, dans ce dernier cas elle est presque inutile, car il est peu probable que le croupier soit un possession d’un Naturel.

Au blackjack, la concentration est le plus grand atout, faire ce qu’il faut au moment qu’il faut permet à n’importe quel joueur de gagner la partie, il faut aussi savoir que le croupier, dans le blackjack n’utilise aucune stratégie lui permettant de remporter la partie, il ne fait que suivre les règles qui lui sont prodiguées par le casino lui même.

La Stratégie au Blackjack est d’une importance capitale
Le jouer averti utilise une stratégie de base, celle-ci se rapporte à des règles mathématiques qui peuvent améliorer les chances de remporter un gain. Cette méthode à été testée au fil du temps est maintes fois elle a fait des heureux, vous pouvez d’ailleurs l’ avoir avec avec vous pendant la partie, elle se présente sous forme d’un tableau nommé « tableau de stratégie. Lorsque vous aurez compris le fonctionnement du Blackjack alors vous serez prêt pour remporter des gains. Mais attention, cette stratégie dite de base diffère au gré de de la quantité de sabots de cartes mais aussi au type de blackjack que vous êtes entrain de jouer.

Le Blackjack est ses cotes
lorsque vous prenez connaissance des cotes de blackjack vous pourrez limiter les avantages envers le casino et ainsi maximiser vos avantages personnelles.

Cotes de base
Si le joueur utilise la stratégie dite de base, comme il se doit, il pourra faire descendre les cotes de la partie qui peuvent aller jusqu’à un avantage pour le casino de 0, 45%. C’est-à-dire que vous pouvez perdre de45 cents à toutes vos mises de 100 dollars.Si le joueur n’utilise pas la stratégie de base, il risque que le casino l’emporte à hauteur de 5% voire bien plus. La prise d’une assurance qui vous aura été inutile fera remporter au casino un montant allant jusqu’à 7%, ou plus, ce qui en d’autres mots elle est à prendre lorsque le jouer à une réelle certitude.

Variantes des cotes au blackjack
Les cotes du Blackjack ne sont pas toutes les m^mes, selon le casinos le croupier doit s’arrêter lorsqu’il fait un 17 cela se nome le « Soft ». cela fait passer l’avantage du casino aux alentours de 0,66% . Le fait de se rendre, le moment venu, vous donne certes la possibilité de ne perdre que la moitié de votre mise , mais il faudra savoir utiliser cette possibilité correctement. Dans ce dernier cas, l’avantage pour le casino n’excède pas les 0,35%.

Bon à savoir
Une variante qui offre des cotes, à première vue, favorables ne le sont pas vraiment à tous els coups. Sachez aussi que les meilleurs blackjack, ceux qui offrent des gains du à un Naturel ou grâce à l’assurance, sont ceux qui se jouent à l’aide des jeux de cartes espagnols. Les jeux espagnols ne possèdent pas de DIX, seules les figures restent. Lorsque l’on sait faire un comptage on sait que le fait d’avoir de nombreux DIX dans le jeu, cela provoque un avantage des cotes qui restent bien plus favorables, du l’intérêt de jouer à ces variantes de Blackjack.

Apprendre le Blackjack en vidéo

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *