La stratégie au Blackjack : Comment gagner plus souvent

Mieux vaut laisser le croupier « Buster »

Lorsque le croupier retourne un 4,5 ou 6, ne tirez pas sauf dans le cas où vous êtes en possession d’un Soft, ce qui veut dire : une main non bustable et cela peu importe la valeur de carte supplémentaire que vous pouvez recevoir, car c’est le genre de main qui va permettre au croupier de buster, ceci sera un avantage pour n’importe quel joueur. Sur de nombreuses situations, vous aurez tendance à séparer ou bien doubler votre main, ceci dans le but de faire augmenter la cagnotte, mais cela se produira que dans le cas ou le croupier buste.

La main dure
Lorsque vous êtes en possession d’une carte 17 hard, ou d’une main de valeur plus élevée, ne tirez pas, et cela même dans le cas ou la carte retournée, appartenant au croupier, est plus haute que celle que vous avez en main. Dans ce cas, vous allez pouvoir buster sans conteste, c’est même votre meilleure opportunité pour buster.Si le croupier a la chance de pouvoir cacher une carte de valeur égale à 10 cette probabilité est moindre par rapport aux carte de valeur inférieur. Si vous êtes en possession du 17 à battre contre un 8 ou un 9, vous pouvez égaliser, il bustera dans le cas ou la carte est de valeur inférieur.

Séparez les bonnes cartes
Savoir séparer les bonnes cartes est très important, vous ne séparerez jamais les 10 ou les 6, mais vous devrez au contraire séparer les AS ainsi que les 8. L’AS même lorsqu’il est seul reste une carte puissante, sachez que le fait d’avoir deux, vous n’êtes pas vraiment avancé car à eux deux la valeur reste de 11 si vous détenez deux AS, faudra toujours les séparer afin de vous donner la possibilité d’obtenir deux mains de 21. Deux cartes 8 valent 16, ceci reste une main peu apprécié et quasi-redouté de tous les joueurs, mais si vous les séparez, vous aurez peut être la chance d’obtenir deux mains de 18 ce qui en soit est un bon calcul, car les deux mains restent assez fortes. La pire des mains reste sans conteste les 6, qu’il ne faut pas séparer , car en faisant vous obtiendrez deux mains avec 6 comme base, on prie pour que cela n’arrive pas ! Une main de valeur 20 reste une carte peu favorable aussi, vu que le nombre est trop haut, le risque à la séparer est trop important. La bonne valeur pour séparer, c’est de loin la valeur 10.

Tableau de stratégie
Voici le tableau de stratégie au Blackjack, n’hésite pas à l’imprimer, l’étudier, et surtout retenir les actions qui peuvent vous favoriser les gains au blackjack. Ce tableau vous guide vers la réussite, car il vous aidera à savoir quand et comment agir, selon la main du croupir et selon votre main.

Déchiffrer le tableau
Dés le début du jeu, le croupier vous a attribué deux cartes, vous les retournez, lui a reçu deux cartes, mais ne retourne qu’une d’entre elles. À cet moment-là, vous vous demanderez – que dois-je faire pour optimiser mes chances de gains ?
Réponse :
Vous allez tout d’abord vérifier la votre main et sa valeur totale. Sur le tableau, vous allez vous rendre à la ligne qui correspond à votre valeur, puis il suffit de regarder la carte que le croupier a retournée et vous adresser su le tableau à la colonne correspondante. La réponse se trouve à l’intersection du tableau, c’est toute à fait simple, vous me direz ! Vous avez bien raison, il est assez facile de lire le tableau de stratégie au blackjack, apprenez le tableau par cœur, celui-ci pourra vous guider, mais sachez aussi que le tableau est statistique.

.

Voici un exemple de lecture
Dans votre main, il y a un valet et un 5, la carte retournée du croupier est un 9
– vous lirez H (Hit) ce qui veut dire qu’il vous faut tirer.
Dans votre main, il y a un AS et un 7, la carte retournée du croupier est un 4
– vous lirez DD, ce qui veut dire qu’il vous faut doubler.
Dans votre main, il y a un double 8, la carte retournée du croupier est un ROI
– vous lirez S ( Split ), ce qui veut dire que vous devez séparer.

Adopter la stratégie, sans exception
Si vous adaptez la stratégie du tableau vous pouvez en être sur, vous arrivez bientôt en position professionnelle au blackjack et surtout lors d’un blackjack en ligne. Mais il ne suffit pas d’apprendre ce tableau par cœur, il vous faudra aussi appliquer vos acquis et parfois mettre de côté votre instinct, qui reste souvent le pire ennemi dans les jeux de casino. Comme par exemple lorsque vous pensez pouvoir doubler parce que vous tenez un 17 soft contre un deux que possède le croupier. Si vous regardez le tableau de stratégie, vous vous rendrez rapidement compte que cela est à éviter stratégiquement, parlant, vous le regretterez, car cela, sur un long terme vous fera perdre de l’argent.

Gérer l’argent au blackjack
– Voici un premier conseil :
Tout d’abord, il vous faudra déterminer la taille de votre Bankroll, et cela, même si vous vous sentez professionnel du blackjack. Sachez que même si vous êtes un joueur avertit, le casino, gardez à coup sur des avantages importants. Les variantes du blackjack à court terme laissent parfois croire au joueur que le casino a toutes les chances, alors que cela est peut-être vrai mais pas au final pas tant que ça ! En choisissant une bankroll bien plus élevée que celle que vous vous étiez imposé au départ, vous donnerez la possibilité aux cotes de tourner le tout à votre avantage.

– Deuxième conseil :
Mieux vaut pour vous, avoir une réserve d’argent, car le blackjack contrairement à d’autres jeux de casino, est un jeu à gain si l’on sait y faire, il est probable que l’on vous demande de miser plus au fil du jeu, notamment lorsque vous devrez séparer ou doubler, il faudra rajouter des jetons à chaque action. Si par hasard, vous êtes à cour de jeton, vous ne pourrez ni faire l’un ni l’autre, au risque de perdre ce que vous avez déjà misé. Ainsi et avant de procéder à une mise, il faudra vérifier la quantité de jetons qu’il vous reste dans le cas ou il serait nécessaire de doubler ou séparer. Au blackjack cette procédure se nomme le « splitting your stack » traduit par  : « Séparer vos jetons ».

– Ultime conseil
Si vous souhaitez, ce qui est conseillé, minimiser vos pertes, mieux vaut déterminer, auparavant, ce que l’on nomme le « seuil de perte », ceci est le montant à partir du quel, vous estimez avoir assez perdu. Un exemple, vous fixez 500 dollars, si vous n’avez pas de chance et que malheureusement, vous les perdrez d’un seul coup, vous pouvez vous retirer. Dans le cas où vous avez gagné 1000 dollars, par exemple, à ce moment-là, vous avez déjà gagné 500 dollars, vous pouvez par exemple, essayer de taper plus fort, si la chance s’arrête, rendez-vous aussi lorsque il vous restera 500 dollars, a ce stade, vous pouvez soit empocher plus gros, soit repartir avec quelque chose en poche. Ainsi si vous montez à 1200 dollars, vous partirez si vous descendez à 700 dollars…

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *